3 245 dollars d’amende pour avoir fait voler illégalement un drone à Yellowstone

0

Malgré  les interdictions, les drones continuent de voler sur Yellowstone.

Il y a quelques semaines, nous évoquions un incident qui s’est produit dans le parc de Yellowstone. Un pilote de drone avait survolé le bassin d’eau chaude  “Grand Prismatic Spring” avec un drone qui a accidentellement fini au fond de celui-ci.

Premièrement, les drones sont interdits à Yellowstone et dans tous les autres parcs nationaux américains. Et deuxièmement, le crash du drone qui a fini au fond du lac avait inquiété les scientifiques. Car cette pollution (la carcasse du drone) aurait pu menacer le bassin d’eau chaude qui doit sa coloration à la présence de microorganismes thermophile.

Le pilote du drone qui a fini au fond du “Grand Prismatic Spring” a apparemment été identifié (un Néerlandais) et celui-ci a plaidé coupable d’avoir fait voler un drone illégalement dans le parc de Yellowstone. Le juge lui a ordonné de payer une amende de 3.245 dollars.

Etrangement, il y a quelques jours, un cas similaire s’était produit. Un autre pilote (allemand) a en effet lui aussi plaidé coupable de pilotage de drone illégal sur Yellowstone et écopé d’une amende de 1.600 dollars.

Et actuellement, un troisième individu (pour une fois, pas un Européen) serait sur le point d’être jugé. En tout cas, le parc de Yellowstone semble énormément attirer les dronistes, et ce malgré l’interdiction.

(Source)

Share.