Alaska : des drones autorisés à survoler les champs pétrolifères

0

Aux Etats-Unis, la FAA a autorisé une compagnie pétrolière à faire voler au-dessus de l’Océan Arctique, en Alaska.

La société en question, ConocoPhilips avait envoyé une demande pour faire voler deux drones privés sur la zone en question. Celle-ci a toutefois expliqué qu’elle n’était pas encore tout à fait prête pour opérer ses drones mais qu’elle compterait en faire usage pour surveiller les mouvements des glaciers et la migration des baleines dans les zones concernées par ses exploitations.

ConocoPhilips compterait également en intégrer le drone dans son dispositif d’urgence, permettant d’avoir des vues aériennes précieuses.

Les drones que la FAA, l’autorité de régulation américaine, ont autorisé sont un drone Puma AE de chez AeroVironment et un ScanEagle de chez Insitu. Ces deux appareils font partie des premiers à avoir reçu la validation de la FAA pour un usage commercial aux Etats-Unis.

L’observation de l’environnement, la surveillance de la faune marine et le support aérien pour les opérations de sauvetages seront donc, certainement, les principales missions assurées par ces deux appareils lorsque la compagnie pétrolière commencera à les faire voler.

A propos du ScanEagle

Le drone ScanEagle de Boeing Insitu est plus souvent utilisé dans le domaine militaire. Nous savons que des drones de reconnaissance ScanEagle ont été déployé en Irak et que l’un de ces appareils auraient même été abattu par les iraniens, après avoir franchi leur frontières. Le plus long vol effectué par un ScanEagle a duré près de 22h. Cela a été réalisé lors d’un essai. Il faut aussi savoir que ce drone dérive d’un appareil à usage civil baptisé SeaScan, utilisé pour le repérage des bancs de poissons et en météorologie. Léger, il est facile à transporter et convient aux mauvaises conditions météo.

(Source)

Image: ‘Alta Vista Golf Course, Placentia, June 1961
http://www.flickr.com/photos/30346812@N07/3127922167
Found on flickrcc.net

Share.