Arrêtez de bronzer topless, les drones sont là pour vous filmer

0

Chaque nouvelle technologie apporte son lot de nouveaux problèmes. Pour les drones civils, c’est la vie privée.

Il y a quelques mois, nous partagions une vidéo mettant en scène une femme qui bronzait seins nus sur un toit et qui a été surprise par drone. Pour être honnête, je n’ai eu aucun moyen de vérifier s’il s’agissait d’un montage ou d’un vrai accident.

Mais en tout cas, c’est le genre de choses qui peut arriver. Cette fois-ci, ça s’est passé en Australie, l’un des pays les plus tolérants (a.k.a. les moins compliqués) par rapport aux drones civils.

Dans le but de vendre une propriété, une agence immobilière a filmé celle-ci avec un drone. Jusque-là, c’est assez courant. Seulement, dans les images publiées, on a également distingué la voisine d’à côté, une certaine Mandy Lingard, à moitié nue, puisqu’elle se croyait à l’abri des regards, chez elle.

Au moment où cet article a été rédigé, l’agence immobilière a déjà retiré les images en question et son directeur général a déjà déclaré que l’entreprise allait prendre cet incident en considération et « trouver des lignes directrices générales » pour les agents.

De leurs côté, de nombreuses organisations défenseurs du droit à la vie privée ont profité de l’incident afin d’évoquer la nécessité de moderniser la régulation de l’usage des drones civils en Australie.

(Source)

Share.