Boeing a réussi a transformer le F-16 en drone de combat

0

La semaine dernière, Boeing a réussi à faire voler un chasseur F-16 sans pilote dans le cockpit, faisant un nouveau drone de l’appareil.

Le premier pilote qui se retrouvera face à ce F16 sans pilote croira peut-être aux fantômes. Ce qu’il ne saura peut-être pas, c’est que Boeing a réussi à le transformer en un drone.

Les équipes de Boeing et de l’U.S. Air Force ont pu célébrer cette prouesse. Le QF-16 sans pilote a pu décoller de l’asphalte de la base militaire de Tyndal, en Floride. Il s’agit du premier F-16 à avoir pris les airs sans présence humaine à bord. Le décollage et l’atterrissage se sont déroulés sans encombres, comme en témoigne la vidéo postée par le constructeur. Le F-16 a été piloté par deux pilotes d’essais de l’U.S. Air Force, qui étaient basés au sol. Le QF-16 est une version modifiée du très célèbre F-16.

Le vol du drone/chasseur a inclus des simulations de manœuvres, des passages en mode supersonique, le décollage et l’atterrissage. Le tout a été contrôlé à distance. La prochaine étape sera une série de vols d’essai pour tester l’armement du QF-16.

Pour réaliser cette prouesse technique, Boeing a restauré et transformé des avions qui avaient déjà été retirés de la circulation. Le constructeur américain a pris 6 F-16 pour les adapter aux configurations QF-16.

Transformer un avion en drone : une tendance

Boeing n’est pas le seul à tenter de travailler un modèle existant d’avion ou d’hélicoptère pour le « droniser ». Plus tôt cette année, le britannique BAE a réussi à faire voler un avion à passagers Jetstream 31 sans pilote. Mais contrairement à Boeing, le constructeur a préféré mettre un équipage dans le cockpit, juste par mesure de précaution. Le « drone à passagers » a réussi à parcourir 500 miles, distance séparant Lancashire d’Inverness, en Ecosse.

Plus récemment, nous avons aussi appris que des contractants de l’armée Russe et des Emirats Arabes Unis comptent créer un drone en se basant sur le modèle de l’hélicoptère russe Belkut VL.

(Source)

Share.