Une mairie espionne ses administrés avec des drones à imagerie thermique

0

À Slough, une ville du sud de l’Angleterre, la municipalité c’est en effet servie de drones équipés de caméras thermiques pour espionner ses concitoyens à l’intérieur de leur logement. Le but était de localiser les lits clandestins et ainsi mettre à l’amende les personnes qui transforment leur garage en chambre d’étudiants, sans payer les taxes correspondantes. La traque aux locataires non déclarés est donc ouverte et la technique utilisée fait polémique, même en Grande Bretagne, le pays qui comptabilise le plus de caméras de vidéo-surveillance par habitant. Pour identifier les contrevenants, les techniciens de la municipalité de Slough repèrent les humains grâce à leur chaleur corporelle, qui apparait en rouge sur les images thermiques.  Le flou juridique qui entoure les drones, enflamme les médias anglo-saxons qui relance les théories conspirationnistes à la Big Brother.

(Sources)

Share.