Californie: 75000$ offerts pour retrouver 3 pilotes de drones inconscients

0

En Californie, on ne rigole pas avec les drones gênants. Une récompense de 75 000 $ sera offerte à quiconque fournira des informations qui permettront de retrouver les pilotes des drones qui ont gêné les opérations de largage d’eau des pompiers dans le Comté de San Bernardino, victime d’incendies à la mi-juillet.

Des drones gênant les opérations de largage d’eau

Depuis le début de cette année, une sécheresse extrême frappe la Californie ce qui a provoqué le départ de plus de 1 000 incendies. Pour arrêter ces incendies, des largages d’eau sont généralement organisés mais, dans le Comté de San Bernardino à la mi-juillet, des objets volants perturbateurs sont venus interrompre des opérations de ce type, provoquant la colère du Comté américain.

Durant les incendies qui ont frappé le Comté de San Bernardino à la mi-juillet, des drones civils ont volé tellement près des zones de largage d’eau, que les opérations ont dû être interrompues pour éviter les collisions entre les drones et les avions et hélicoptères de la California Air National Guard. Suite à cela, les 500 pompiers au sol ont dû se débrouiller seuls pour éteindre les feux. De plus, à cause d’une interruption des opérations de largage d’eau qui a duré une vingtaine de minutes, plusieurs dizaines de véhicules se trouvant entre l’autoroute numéro 15 et la California 138 ont brûlé.

Une récompense offerte pour retrouver les pilotes

Suite à ces faits, le superviseur du Comté de San Bernardino a décidé d’offrir une récompense de 75 000 $ (environ 68 000 euros), à toute personne pouvant fournir des informations qui permettraient de mettre la main sur les pilotes des drones ayant gênés les opérations des pompiers. Durant les opérations de largage d’eau de la mi-juillet, ce sont 3 drones civils qui ont été aperçus, la récompense se divise donc en 3 tranches de 25 000 $, une par drone aperçu durant les incendies…

Plusieurs projets de loi sont prévus

Les États-Unis semblent prendre ce genre de situation de plus en plus au sérieux puisque plusieurs projets de loi visant à sanctionner les vols de drones au-dessus d’incendies sont prévus. Des amendes et des peines de toutes sortes ont été proposées dans ces projets de loi. La loi la plus indulgente prévoit une amende de 2 000 $, tandis que la plus sévère souhaite que les vols au-dessus de feux de forêts deviennent des infractions fédérales, ce qui signifierait une grosse amende pour le pilote, ainsi qu’une peine de 5 ans de prison.

Il semblerait donc que la réglementation relative à l’utilisation de drones civils ne soit pas prête à s’assouplir.

Source

Share.