La Chine teste un laser anti-drone, quelque chose qui serait utile à EDF

0

Un laser qui neutralise les petits drones volant à basse altitude, comme ceux qui survolent les centrales nucléaires ?

Tandis qu’en France, on ne sait toujours pas qui s’amuse à faire voler des drones près des centrales nucléaires, le Chine vient de tester avec « succès » un dispositif qui serait d’une grande utilité à EDF.

Il s’agit d’un système de défense qui utilise les rayons laser et qui est destiné à neutraliser les drones de petite taille et volant à basse altitude, comme l’explique l’agence de presse d’Etat Xinhua. Durant les essais, 30 drones ont été abattus et le taux de succès a été de 100 %.

Selon la China Academy of Engineering Physics, qui l’a co-développé, le nouveau système de défense est en mesure d’abattre un petit drone dans un rayon de deux kilomètres, seulement 5 secondes après la localisation de la cible. Celui-ci serait parfait pour neutraliser les drones volant à une altitude inférieure à 500 mètres et à une vitesse de moins de 50m/secondes.

« Intercepter ces drones est généralement le travail de tireurs d’élite et des hélicoptères, mais leur taux de réussite est moins élevé et les problèmes de précision peuvent entraîner des dommages collatéraux », a déclaré l’un des responsables du projet. Celui-ci a évoqué le fait que les petits drones ne coûtent plus très cher et sont facile à utiliser, ce qui en fait des outils de choix pour d’éventuels terroristes.

Le dispositif peut être installé sur un support fixe ou sur un véhicule et devrait être utilisé durant les événements organisés en milieu urbain.

(Source)

Share.