Comment un drone (et un drapeau) a transformé un match de foot en scène de guérilla urbaine

0

Retour sur l’incident provoqué par un drone, qui a eu lieu durant le match opposant la Serbie et l’Albanie.

Comme vous l’avez peut-être déjà entendu via les médias, l’incident s’est produit mardi soir à Belgrade, alors que la Serbie affrontait l’Albanie dans un match de qualification pour l’Euro 2016.

La principale cause de la bagarre générale qui s’est produite au beau milieu du terrain, c’est un drone qui faisait office de striker et qui portait un drapeau. Mais pas n’importe lequel puisqu’il s’agit d’un drapeau de la « Grand Albanie », un projet nationaliste qui entend regrouper les communautés albanaises dans une seule nation. Pour faire simple, disons simplement que les relations entre Serbes et Albanais sont très tendues à cause d’antécédents historiques (pensez au Kosovo).

Ainsi, le drone survole le terrain avec ce fameux drapeau et au bout d’un moment, le défenseur serbe Stefan Mitrovic saute pour arracher le drapeau, ce qui va provoquer les émeutes et l’interruption de la rencontre (que les supporters albanais n’étaient pas autorisés à voir) vers la 41ème minute.

Ci-dessous, vous avez quelques vidéos de la scène.


Des tensions diplomatiques

Comme si tout cela ne suffisait pas, la police serbe aurait interpellé le frère du premier ministre albanais, Olsi Rama, accusé d’être le pilote du drone qui a tout déclenché. Ce dernier aurait commandé la machine volante depuis la loge du stade. Bien entendu, Olsi Rama a tout nié. Mais en tout cas, cet incident est susceptible de saboter les plans de dialogue entre les deux Etats, dont les relations sont loin d’être bonnes.

Des mesures disciplinaires

Outre cela, la FIFA aurait déjà ouvert des procédures disciplinaires à l’encontre des deux fédérations serbes et albanaises et prévoirait d’examiner le cas le 23 octobre. Mais outre cela, Michel Platini, qui préside l’Union européenne de football (UEFA) a également évoqué ses inquiétudes concernant la sécurité : «Les incidents de Serbie-Albanie, ce n’est pas seulement honteux, imaginez qu’il y ait eu sous le drone une bombe plutôt qu’un drapeau, ça devient dangereux, surtout dans ces pays; là-bas, il y a beaucoup de tension politique».

(Source)

Share.