Des drones pour l’observation de l’environnement aquatique

0

Dans l’Etat de Washington, des scientifiques utilisent les drones pour observer les oiseaux marins et la pollution des côtes.

C’est sur le navire RV Tatoosh que ces chercheurs travaillent et utilisent un drone Puma AE pour observer les oiseaux et l’Etat de pollution des côtes. L’appareil en question est normalement utilisé à des fins militaires pour des opérations de surveillance ou de reconnaissance. Il a vite trouvé des applications civiles. Le drone Puma AE et la technologie qui y est associée coutent vers les $350 000.

D’après l’un des membres du groupe, Matt Picket, les drones sont en train de changer la façon dont les chercheurs procèdent pour observer le monde aquatique. Lorsqu’ils sont bien utilisés, les drones peuvent être d’une aide précieuse à l’homme et à l’environnement. Des biologistes utilisent déjà des UAV pour l’identification d’habitats naturels pour des espèces en voie de disparition, tandis que d’autres scientifiques observent les mouvements des glaciers en s’aidant d’appareils sans pilote. Dans le domaine de l’archéologie, des découvertes inédites ont déjà été faites grâce aux drones, au Cambodge et en Afghanistan.

Toutefois, les drones heurtent souvent la réticence des locaux qui voient soudainement leurs ciels envahis par de petits avions bourdonnant. La plupart du temps, les habitants ont peur d’être surveillés, même lorsqu’il s’agit de drones scientifiques ou de loisir.

(Source)

.

Share.