Disney considère l’idée d’utiliser des drones dans ses parcs d’attraction

0

Disney dépose trois nouveaux brevets pour des dispositifs utilisant des drones.

Encore une fois, nous réalisons à quel point les drones civils peuvent nous permettre d’imaginer de nouveaux produits ou services. Cette fois-ci, c’est Disney qui fait parler de lui. La raison ? Des brevets très révélateurs que celui-ci a déposés chez le régulateur américain.

Pour le moment, il est presque impossible pour le géant du divertissement (pour des raisons règlementaires) d’utiliser des drones dans ses parcs.

Mais tôt ou tard, l’Amérique autorisera les vols de drones à usage professionnel sur son espace aérien et vraisemblablement, Disney sera déjà prêt, le moment venu.

Des projections aériennes et des jeux de lumière

Le premier brevet décrit un « Système d’affichage aérien avec un écran de projection flottant ». L’idée serait donc de projeter des images sur des écrans transportés par des drones. L’intérêt d’un tel dispositif, à part le fait d’avoir des écrans aériens, serait que ceux-ci vont pouvoir être en mouvement, dirigés par des stations de contrôle au sol. Il est assez facile d’imagine le type de divertissement que Disney pourrait proposer avec un tel dispositif.

Le second brevet, qui ne s’éloigne pas de la première idée, décrit un système permettant un « Affichage aérien avec des pixels flottants ».

Des marionnettes supportées par des drones

Là ça devient intéressant. Si l’on en croit le troisième brevet, Disney entend également utiliser des drones afin de soulever des marionnettes articulées.

On notera que le dépôt de brevets ne signifie pas que Disney va réellement réaliser ces projets. De toute manière, sur le plan règlementaire, ils sont encore assez difficiles à mettre en œuvre.

Tout cela pour dire que ce ne sera pas après-demain que les drones vont débarquer dans les Disneyland. Mais tout ceci nous montre à quel point la R&D de Disney s’intéresse aux drones.

Share.