DJI dévoile le drone Spark lors de l’évènement #SeizeTheMoment

0

Le spécialiste des drones DJI avait déjà surpris tout le monde il y a quelques mois avec son drone Mavic Pro, il remet cela ce mercredi 24 mai 2017 au cours de sa conférence en dévoilant cette fois un drone petit, pas cher, extrêmement performant et facile à piloter. Son nom : le Spark.

Le drone Spark est un drone aux dimensions relativement modestes pour un quadricoptère, à savoir 143×143×55 mm, pour un poids de seulement 300 grammes. Cela n’empêchera toutefois pas le nouveau drone de DJI, d’embarquer toutes les fonctions de pilotage automatisé de son ainé le Mavic Pro. Il dispose d’une caméra vidéo HD 1080p, stabilisée sur 2 axes. Un regret, la 4K ne sera pas de la partie.

Le drone Spark est sera parfait pour un débutant avec de grandes exigences

DJI ne cherchant pas à se concurrencer lui-même, ne vise évidemment les acheteurs du Mavic Pro, mais plutôt ceux du Drone Bebop 2 de Parrot ou le Breeze 4K de Yuneec. Le Spark reprend toutes les fonctions de vol automatisé de son ainé et même davantage puisque l’on peut évoquer la fonction PalmControl, qui permet de contrôler à distance des fonctions du drone avec des gestes de la main. Il pourra par exemple : prendre des photos, s’éloigner, avancer, se stopper, revenir à la base ou atterrir simplement en interprétant les gestes de la main du pilote.

On peut également noter l’arrivée de la fonction QuickShot qui dispose de plusieurs nouveaux modes de vols automatiques, comme : « Spirale » (décollage vertical en suivant une spirale), « Dronie » (le drone s’éloigne du sujet), « Rocket » (décollage du drone à la verticale avec la caméra en direction du sol) ou « Circle » (cercles autour du pilote). Le Spark offre aussi la fonction ActiveTrack qui permet de suivre un sujet en mouvement.

Présentation du drone Spark de DJI, tout simplement génial !

Dji propose le Spark à partir de 599 euros

Le nouveau drone de DJI intègre un GPS et du GLONASS, ce qui sera intéressant pour savoir où il se trouve au niveau des limitations géographiques GEO ou NFZ. De façon très intelligente, il ne rentrera donc pas dans les zones interdites et vous vous épargnerez des problèmes avec la justice. Il dispose de capteurs redondants et à un système de détection 3D à l’avant, qui couplés à la caméra en font un parfait dispositif d’évitement d’obstacles dans un rayon de 5 mètres.

Le Spark peut s’offrir de belles pointes de vitesse à 50 km/h et disposera d’une portée de 200 mètres si l’on utilise le smartphone pour le piloter et jusqu’à 2 kilomètres si l’on utilise la télécommande. Le retour sur image se fait à 720p sur la télécommande. Au passage, le drone est compatible avec le casque DJI Goggles pour un vol immersif. L’autonomie de vol est de 16 minutes.

Le capteur de la caméra du Spark est un CMOS 1/2,3″ capable d’obtenir des images de 12 mégapixels et d’enregistrer des vidéos Full HD en 1080p. On peut noter la présence d’une fonction de transfert automatique des photos ou des vidéos sur les réseaux sociaux, via l’application DJI GO 4.

DJI Spark a réussi à proposer ce concentré de technologies à un prix raisonnable, puisqu’il ne faudra débourser que 599 euros pour le drone seul et 799 pour le pack FlyMore, contenant la télécommande et une batterie supplémentaire. Si le drone Spark vous intéresse et que vous serez sur Paris le 04 juin, venez faire un tour au Paris Drone Festival le 04 juin aux champs Élysées car DJI fera une présentation de son bolide intelligent, vous pouvez aussi faire un tour sur le site de DJI. L’engin sera disponible durant l’été, de quoi prendre de belles vidéos de vos vacances.

Juste pour conclure, on peut dire qu’avec le Spark, DJI se rapproche enfin du grand public, tout en proposant un produit vraiment sérieux.

Pour ceux qui souhaiteraient revivre la conférence en vidéo, la voici… (en anglais)

Share.