Drone et journalisme : BFMTV s’est ajouté à la liste

0

La chaîne BFMTV utilise également des drones civils pour capturer des images aériennes et les apporter sur nos écrans.

Avez-vous remarqué le changement ? Les chaînes de télévision ont de plus en plus recours aux images aériennes. Cela est certainement possible grâce aux drones, moins chers que les hélicoptères, qui fournissent pourtant des images de qualité, dignes d’être envoyés dans le JT ou dans un grand documentaire. Nous avons déjà parlé de l’émission Le Village Préféré des Français, qui a utilisé un drone pour filmer les villages et nous régaler avec vues des exceptionnelles. Les drones ont également été présents lors de la retransmission du dernier Tour de France.

La liste n’étant pas exhaustive, nous savons maintenant que la chaîne BFMTV a aussi recours à cette technologie. Selon un article de lexpress.fr, le média français aurait (par exemple) eu recours à ces machines volantes pour filmer les zones sinistrées de Lourdes, lors des crues de Juin. Et d’après ce qu’Hervé Beroud, directeur de rédaction chez BFMTV, a déclaré à L’Express, le drone a permis d’avoir des prises de vue précises.

Selon ce dernier, la prise de vue par drone serait complémentaire avec celles obtenues à partir des hélicos. Mais celui-ci a également expliqué qu’outre les quelques milliers d’euros déboursés pour le prestataire, l’utilisation d’un drone civil est encore assez compliqué. Il a notamment évoqué les autorisations, la préparation et les normes de sécurité à respecter.

Mais qu’on le veuille ou non, les drones ont déjà leurs places dans le monde du journalisme et deviennent peu à peu des indispensables. Aux Etats-Unis, des écoles ont même ajouté des cours de « drone » destinés aux étudiants en journalisme. Mais outre les médias officiels, les médias « libres » s’en servent également, à l’image de cette vidéo aérienne prise par un amateur, sur la place Taksim (Turquie), lors des manifestations.

Outre l’avantage financier que peut représenter l’utilisation d’un drone, ces machines volantes peuvent aussi fournir des images uniques, comme cette vidéo aérienne prise « à l’intérieur » d’une cathédrale.

(Source)

Share.