Quand un drone et un hélicoptère sans pilote combattent ensemble les flammes

3

Avec un hélicoptère sans pilote et un drone de 2 kilogrammes, ils peuvent aider à maîtriser les incendies plus rapidement.  

Si les hélicoptères sans pilote ne sont plus nouveaux, celui-ci sera utilisé pour lutter contre les incendies. Il s’agit du K-MAX, un hélicoptère produit par Kaman Aerospace et qui a été équipé par la société Lockheed pour qu’il puisse voler sans pilote.

Si l’hélico a déjà effectué de nombreuses missions en Afghanistan, Lockheed a décidé de le faire voler sur le sol américain, dans un site dédié à ce genre d’essai. L’entreprise y a testé un tout nouvel usage : la lutte contre l’incendie.

Il faut savoir que le K-MAX est un hélicoptère cargo, capable de transporter jusqu’à 2 721 kilogrammes. En Afghanistan, il permettait de transporter du ravitaillement. Mais aux Etats-Unis, on voudrait qu’il permette de mieux lutter contre les incendies, sachant qu’il peut soulever jusqu’à 10 599 litres d’eau.

Avec le pilote en moins à l’intérieur du cockpit, il serait possible de gagner du temps et d’enchainer les interventions. De plus, l’hélicoptère peut effectuer des manœuvres plus risquées et voler de nuit.

A cela s’ajoute un petit drone quadcopter de 2 kilogrammes appelé Indago. Son rôle est de localiser les foyers grâce à une caméra infrarouge. L’information est envoyée vers une station de contrôle et une fois qu’un feu est repéré, il est possible d’y envoyer un hélicoptère sans pilote pour arroser.

La vidéo de démonstration que vous voyez ci-dessous est assez impressionnante.

(Source)

Share.
  • mecano91

     » manouvres  » plutôt manoeuvres : -)

    • Corrigé, merci !

    • pressecitron

      Corrigé, merci !