Drones et Spotify : mais quel est donc le rapport ?

0

Déployer des drones connectés à Spotify, uniquement pour faire le buzz.

Il y a quelques semaines, nous avons évoqué l’idée d’une start-up russe qui a lancé ses drones porte-bannières. Mais l’opérateur belge BASE est allé encore plus loin en termes de « drone-marketing ».

En Belgique, celui-ci propose des tarifs spéciaux pour s’abonner à l’offre Spotify Premium. Et afin de se faire remarquer auprès des clients potentiels (les gens qui assistent à des concerts ou des festivals), il a développé un drone connecté à Spotify.

Techniquement, il s’agit simplement d’une machine volante qui embarque des haut-parleurs, ainsi que des décorations lumineuses et qui envoie de la musique grâce à sa connexion avec Spotify. C’est l’usage que BASE a fait de l’appareil qui en fait toute l’originalité.

Comment ça marche ? Lorsque les cibles s’enregistrent en ligne pour un évènement, il leur est demandé de renseigner leurs morceaux préférés sur Spotify. Et le jour venu, lorsqu’ils viennent sur le guichet pour prendre leurs tickets, ils sont identifiés et un drone s’approche alors pour envoyer le morceau renseigné en ligne.

Vous l’aurez compris, l’idée n’a pas vraiment d’utilité mais sert principalement à faire le buzz auprès des fans de musique. Et apparemment, le coup de marketing de BASE a eu son petit effet.

Share.