Drones et défense : des UAV américains au Niger

0

Mardi, le gouvernement du Niger a confirmé qu’il y a bien des drones américains qui survolent son territoire. Il justifie cela par le besoin de surveiller les frontières du Pays pour éviter des infiltrations de Jihadistes, provenant du Mali.

En effet, le Niger, pays voisin du Mali, n’est pas loin des lieux de combats. D’après le ministre de la Justice nigérien, sans ces avions de reconnaissance, le pays est aveugle.

Avec un pays si grand, il est difficile d’obtenir des renseignements rapides. Le rôle de ces drones militaires, selon les Etats-Unis, est de faire des vols de surveillance. Par ailleurs, les économies réalisées, en n’envoyant pas des soldats pour surveiller ces frontières, sont considérables. Les appareils utilisés au Niger sont appelles « Predators ». Leur base se situe à Niamey. Une équipe de près de 100 personnes, provenant de l’armée de l’air américaine, y est également présente. En effet, les Américains craignent plus que jamais, une opération de grande envergure, en Afrique du Nord, par les membres d’Al-QaÏda au Maghreb islamique.

Les drones MQ-1 Predator sont entrés en service vers 1995. Le coût unitaire de l’un de ces appareils s’élèverait  à plus de 4 millions de dollars. Il est équipé d’une caméra infrarouge, d’un radar et d’un dispositif de transmission de données par satellites.

(source).

Share.