Dronestajob, la nouvelle plateforme conçue pour booster l’activité des opérateurs de drone

0

On ne présente plus le site de partage de photos et vidéos Dronestagram, plateforme de référence pour les passionnés de drones et de photos aériennes qui s’illustre chaque année à travers son concours organisé en partenariat avec National Geographic. Mais connaissez-vous la nouvelle plateforme de mise en relation Dronestajob ?
« Depuis quelques années à travers notre site Dronestagram, nous sommes de plus en plus fréquemment sollicités par des particuliers ou des entreprises à la recherche d’un opérateur de drone » note Guillaume Jarret, co-fondateur de Dronestagram et Responsable de cette nouvelle plateforme avant de poursuivre : « nous avons donc décidé de développer une plateforme fonctionnelle et gratuite conçue pour permettre aux professionnels du secteur de promouvoir leur activité et de recevoir directement des demandes de particuliers et entreprises à la recherche d’une prestation d’imagerie aérienne : Dronestajob »

 « Le fossé est grand entre celui qui se passionne pour le modélisme et les drones et celui qui décide d’en faire son métier ».

Pour Eric Dupin, Fondateur du site Dronestagram : « le fossé est grand entre celui qui se passionne pour le modélisme et celui qui décide d’en faire son métier. Dans un marché à forte concurrence qui exige un cadre, du professionnalisme et de la transparence, Dronestajob a pour mission de valoriser le travail des opérateurs de drones professionnels et de faciliter la recherche des personnes ayant besoin d’un pilote » précise-t-il avant de conclure : « par l’intermédiaire de cette plateforme, nous souhaitons contribuer au dynamisme de l’écosystème Drone en France ».

« Nous contactons chaque nouvel opérateur inscrit afin d’obtenir une copie de son extrait KBIS ainsi qu’une copie de son certificat DGAC ».

Afin de garantir aux clients de la plateforme une mise en relation avec des opérateurs de drones professionnels fiables, l’équipe Dronestajob contacte chaque nouvel opérateur inscrit afin d’obtenir une copie de son extrait KBIS ainsi qu’une copie de son certificat DGAC. Une fois ces informations reçues, le pilote obtient le label « annonce certifiée » visible sur son annonce ce qui permet aux utilisateurs de réserver en toute sécurité.

Cette plateforme généraliste s’adresse à des domaines aussi variés tels que l’immobilier, l’agriculture, l’inspection et le suivi de chantier, le cinéma et la publicité en passant par le mariage et l’événementiel.
En cas de transaction, Dronestajob prélèvera une commission de 10% auprès des opérateurs de drone et de 6% auprès des demandeurs.

A noter qu’à la différence de Dronestagram, la plateforme est disponible uniquement pour le marché Français pour le moment. Elle s’ouvrira à l’international rapidement après le lancement.

> Voir Dronestajob : https://www.dronestajob.com/fr/

Note aux lecteurs : Dronestajob, Dronestagram et Smartdrones sont édités par la même société Dronescape.

Share.