Etats-Unis : les drones sont bannis de tous les parcs nationaux

0

Les drones sont maintenant interdits de voler, décoller ou atterrir, dans les parcs nationaux américains.  

Si un jour vous comptez visiter un parc national américain, n’oubliez pas de laisser votre drone à la maison. Dans le pays de l’Oncle Sam, les parcs nationaux sont maintenant interdits aux vols de drones.

Plus tôt, des parcs des Etats-Unis avaient déjà commencé à bannir ces machines volantes, pour diverses raisons. Cette fois-ci, l’agence fédérale National Park Service s’exprime et a annoncé, vendredi, le baissement des drones ou UAV de tous les terrains qui sont sous la gestion de celle-ci.

Actuellement, pas moins de 391 sites sont gérés par le National Park Service. Selon le Wahsington Post, l’interdiction concerne près de 339 935 kilomètres carrés. A cela s’ajoute des lacs, des cours d’eau et des côtes.

En effet, les vols de drones auraient des impacts négatifs dans ces parcs : dérangement chez les visiteurs, impact sur la vie sauvage et interférence avec les missions de sauvetage. Par ailleurs, il s’agit de mesures provisoires, en attendant une nouvelle politique en la matière. A titre exceptionnel, des drones pourront toujours voler dans les parcs gérés par cette agence, dans le cadre de missions scientifiques, de missions de sauvetage ou en cas d’incendie pour lutter contre le feu. Mis à part ces exceptions, aucun UAV ne sera donc autorisé à survoler, décoller ou atterrir dans les zones concernées. Un coup dur pour les dronistes américains.

(Source)

Share.