(exclu) Remaniement et Municipales : le gouvernement envisage d’utiliser des drones pour surveiller les mairies FN.

0

Émotion au Front National. Selon des informations confidentielles qui auraient fuité du Ministère de L’Intérieur, Manuel Valls aurait approuvé en procédure d’urgence juste avant sa nomination au poste de Premier Ministre une circulaire autorisant certains services de la Place Beauvau à utiliser des drones miniatures pour la surveillance des villes tombées aux mains du parti de Marine Le Pen.

D’après les indiscrétions que nous avons pu recueillir auprès de personnes bien informées, les machines utilisées seraient de marque Hubsan ou DJI, capables de voler entre 10 et 30 minutes et dotées d’une caméra avec retour vidéo en direct pour l’opérateur.

La surveillance viserait plus particulièrement les élus, leurs adjoints, leurs familles et leurs bergers allemands dans leurs déplacements publics et privés.

Le Ministère de l’Intérieur a démenti formellement cette rumeur, mais de nombreux édiles FN se sont déjà plaints depuis ce matin de drôles de bourdonnements perçus « quelque-part dans les airs au-dessus de leur tête », ce qui confirmerait cette théorie pour le moins surprenante.

A l’évocation de cette information étonnante, Jean-Marie Le Pen, que l’on a peu entendu ces derniers temps, se serait fendu d’une déclaration fidèle à son bon goût habituel : « Ami, entends-tu le vol noir des Phantom sur nos plaines ? ».

Gageons que Manuel Valls, appelé à d’autres fonctions, ne confirmera ni n’infirmera cette rumeur. De notre côté bien sûr, nous attendons la publication des premières vidéos.

Share.