Falcon Shield : un système de prise de contrôle à distance anti-drone

1

Un spécialiste des solutions technologiques dans le domaine de la défense, qui se nomme Selex ES a dévoilé un système anti-drone capable de repérer un drone, puis d’en prendre le contrôle. Les télépilotes de drone amateurs doivent savoir que l’époque où ils pouvaient se permettre de faire tout et n’importe quoi dans le ciel, avec la sensation d’être « intouchable » est en train de changer.

Falcon Shield : le système anti-drone de Selex ES

Les gouvernements ont décidé de reprendre le contrôle de leur espace aérien, surtout dans un contexte ou l’espionnage et le terrorisme font la une de l’actualité presque chaque semaine. Les vols sauvages seront à l’avenir un lointain souvenir. Le système appelé Falcon Shield, de la société Selex ES, est un dispositif de caméras et de radars qui surveillent une zone déterminée. Le Falcon Shield (ou bouclier faucon en français) peut donc détecter un drone, l’identifier, le suivre et en prendre le contrôle ou le faire se crasher si besoin.
L’ensemble intègre des technologies classifiées, ce qui en fait un produit redoutablement efficace contre les drones. La société Selex ES a fait savoir que ce système anti-drone coute environ 270000 euros, ce qui est cher, mais le marché potentiel pouvant être de plusieurs centaines de millions d’euros, il n’est pas impossible que les coûts diminuent à l’avenir.

Un système très performant avec une portée qui devrait être très importante

Stephen Williams, le responsable du développement des compétences au sein de Selex ES, a expliqué : « des drones ne coutant que quelques centaines d’euros sont capables de transporter des explosifs utilisables pour des attaques. Ils peuvent transporter d’autres charges utiles, même un simple sac de farine, qui, si lâché dans un espace public bondé comme un stade de foot pourrait causer un mouvement de panique de masse », ajoutant : « il y a eu des cas de drones mystérieux équipés de caméras survolant des sites sensibles comme des centrales nucléaires. » et concluant en affirmant que le danger réside dans le fait que « ces produits sortent d’une boite, et, en quelques minutes, vous pouvez les faire voler sans formation. Ils sont accessibles à tous ».

Selex ES a d’ailleurs un énorme atout sur ses concurrents, ayant eux aussi développés des systèmes anti-drone. Le Falcon Shield est capable de viser très précisément un drone sans affecter l’environnement en perturbant les ondes environnantes. La portée de ce système a été classifiée par mesure de sécurité, mais il est question d’un temps d’anticipation, ce qui devrait signifier que la portée du Falcon Shield est assez importante.

Vidéo du potentiel d’un système Falcon Shield en action

Source

Share.