GeoPost met au point un terminal de livraison pour drone

0

Débuté en juin 2014, le projet de recherche et développement de GeoPost sur un terminal de livraison pour drone, vient de passer en phase deux, puisque l’entreprise veut désormais réaliser des tests en conditions réelles.

GeoPost indique avoir mis au point un terminal de livraison

La société GeoPost souhaite devenir un acteur majeur dans la livraison par drone, car même si la réglementation ne le permet pas encore, il ne fait aucun doute qu’à l’avenir les drones auront un rôle important dans le marché de la livraison. GeoPost a travaillé dur pour concevoir un terminal de livraison et après un premier test de base avec une séquence complète (décollage, phase de vol, atterrissage et retour à la base de départ). Elle veut désormais aller plus loin…

Le premier élément de cette chaine est le drone en lui-même, qui a été conçu en partenariat avec la firme Atechsys. Ce drone dispose de 6 rotors électriques, d’un cadre en fibre de carbone, il intègre un GPS embarqué et une caméra avec transmission de données. Il permet d’emporter une charge utile, jusqu’à 4 kg, à une  vitesse de croisière de 30 km/h et avec une autonomie de 20 km. Lors du dernier test, le drone est parvenu à parcourir 1200 mètres pour effectuer une livraison d’un colis de 3 kilos par temps de grand froid. L’expérience a démontré la fiabilité et la résistance du matériel de GeoPost, qui a conçu également la plateforme d’accueil du drone et des colis.

GeoPost veut aller plus loin et a expliqué : « ce dispositif permet de répondre au souci permanent de sécuriser l’utilisation et la maintenance des drones comme les opérations de chargement/déchargement du colis par un opérateur ». Il veut donc tester à grande échelle sa station d’accueil, conçue pour sécuriser les phases d’atterrissage et de décollage, mais également les phases de chargement et de déchargement.

Source

Share.