Il a fabriqué son propre drone avec des composants récupérés

0

En Bolivie, un vétérinaire a fabriqué son propre drone à partir d’éléments récupérés.

A l’ère du DIY (Do It Yourself), il n’y a pas de quoi rendre plus fier que le fait d’avoir fabriqué quelque chose soi-même. Actuellement, il est déjà possible de trouver de nombreux tutoriels pour fabriquer son propre drone, sur les blogs de fans de modélisme ou de vol en immersion. Généralement, ces blogs fournissent également les listes des composants à acheter, avec des références.

En Bolivie, Alex Chipana a poussé le concept encore plus loin. En plus d’avoir fabriqué son drone lui-même, il l’a fait en récupérant des composants. Selon un article de France 24, le drone d’Alex serait capable de voler à 70 km/h et aurait une autonomie d’une dizaine de minutes. Celui-ci est déjà équipé d’une GoPro mais n’est pas encore en mesure de renvoyer le retour vidéo en temps réel. Mais sa machine volante aurait déjà attiré l’attention des autorités boliviennes qui y verraient bien une aide dans la lutte contre l’insécurité ou en cas de catastrophes. Par ailleurs, cet exploit a énormément buzzé en Bolivie.

Voici une vidéo du drone en action.

Assez souvent, il arrive que des personnes situées à l’autre bout de la planète nous surprennent avec des objets DIY fabriqués avec des éléments récupérés. Il y a quelques mois, Afaté Gnickou, un togolais, avait surpris le monde des technophiles en montrant son imprimante 3D, fabriquée avec des éléments ramassés dans une décharge.

(Source)

Share.