Insolite : des drones pour débarrasser la plage des oies (vidéo)

0

La ville d’Ottawa au Canada a décidé d’utiliser un drone pour chasser la centaine d’oies qui envahissent quotidiennement les plages de Petrie Island.

Ayant assez des oies qui dévorent le gazon et envahissent la plage de Petrie Island, la ville d’Ottawa a décidé d’avoir recours aux grands moyens : un drone. Un contractant a été engagé pour opérer un drone dont le but est de chasser « pacifiquement » les volatiles devenus indésirables.

Quotidiennement, près de 140 oies squattent les lieux pour dévorer des kilos de gazon et pour y déposer une quantité similaire d’excréments. Grâce au drone, qui est un héxacoptère, on n’y trouverait plus qu’une vingtaine d’individus. Le drone serait aussi utile pour chasser les mouettes. L’opérateur travaille six heures par jour. Pour le moment, l’opérateur est en train d’étudier les habitudes du volatile pour déterminer des heures fixes où il faut envoyer le drone. Spécialisé dans les vues aérienne, le contractant ne pensait certainement pas qu’il allait, un jour, gagner sa vie en chassant des oies avec un drone.

Pour Petrie Island, les oies ont été un problème de longue date auquel aucune solution concrète n’a jamais été trouvée. Auparavant, d’autres solutions avaient été abordées, comme la diffusion de pesticides spécifiques, le remplacement de l’herbe dont raffolaient les oies ou encore la construction de barrières qui pourraient être dissuasifs.

En tous cas, ces oiseaux ont longtemps rendu les lieux moins attirants pour les visiteurs, en plus de souiller et de vandaliser la végétation, ce qui finissait par avoir un impact économique.

Le contrat du prestataire de la ville d’Ottawa s’achèvera vers le mois d’octobre et revient à près de $30 000.

(Source)

Share.