Japon: un drone radioactif atterrit sur le toit du premier ministre

0

Japon: un drone radioactif se pose sur le toit de la résidence du premier ministreLes survols de drones dans les grandes métropoles font souvent parler d’eux, surtout lorsqu’ils se déroulent au dessus de bâtiments occupés par des autorités, mais celui qui s’est passé aujourd’hui au Japon est assez inquiétant. Le drone en question se serait posé sur le toit des bureaux du premier ministre, avec une bouteille d’eau et des traces de radioactivité…

Un drone présentant des traces de radioactivité se pose sur le toit du premier ministre

On se souvient des survols médiatisés de Paris il y a quelques semaines, notamment de l’Elysée et de l’ambassade américaine. Plus tôt dans l’année, c’était un drone qui s’était écrasé dans le jardin de la Maison Blanche ou encore les survols mystérieux des centrales nucléaires françaises. Cependant, le drone qui s’est posé aujourd’hui sur le toit des bureaux du premier ministre Japonais laisse perplexe.

Difficiles de dire, s’il s’agit d’une mauvaise farce, d’une opération écologiste, d’une planification d’attentat d’un nouveau genre, mais le drone en question était équipé d’un curieux dispositif fait d’une bouteille d’eau, d’un bâton de fusée éclairante et surtout il était porteur de traces de radioactivité.

Un projet de loi plus restrictif pour les drones au Japon

Le premier Ministre Shinzo Abe n’était pas présent dans les bureaux de l’immeuble de 5 étages appelé Kantaï, dans le centre de Tokyo. Ce dernier était en visite en Indonésie pour une conférence sur la coopération entre l’Afrique et l’Asie. Les autorités ont rapidement précisé que les traces de radioactivité enregistrées sur place étaient très faibles et ne présentaient pas de risque pour l’homme.

Cette affaire attire une nouvelle fois tous les regards sur les menaces potentielles que peuvent représenter les drones. La police Japonaises avait reçu il y a peu de mystérieuses alertes sur la possibilité d’envois de drones sur le Palais impérial ou la résidence de l’empereur. Le Japon est d’ailleurs en train de soumettre un projet de loi pour limiter les survols de drones, car contrairement à la France, les drones ne sont pas soumis à la législation aérienne, car ils ne sont pas considérés comme des avions. Cette affaire risque d’accélérer les choses…

Sources.

Share.