La Suède interdit les survols de drones équipés d’une caméra

0

Depuis plusieurs mois, la législation est en train d’évoluer dans le domaine des drones et même si la réglementation a tendance à se durcir, suite aux nombreux survols illégaux de sites sensibles ou par peur d’un attentat, globalement il reste une part de liberté, sauf en Suède qui vient de prendre le parti d’interdire les drones !

Réglementation : la Suède interdit le survol des drones

Il y a quelques jours, nous évoquions le changement de réglementation en France concernant les drones de loisir après la décision du 13 octobre 2016, que vous pourrez retrouver dans cet article. Dans les grandes lignes, les drones de loisir devront se faire immatriculer, les propriétaires suivre une formation et les engins de plus de 800 grammes devront intégrer des dispositifs de signalement lumineux et sonores. La pratique est donc toujours autorisée…

En revanche, la Cour suprême administrative de Suède a décidé d’interdire l’utilisation d’engins volants télécommandés et équipés d’une caméra ! Les drones n’ont donc plus le droit de voler dans le ciel suédois. La décision a de quoi étonner, car c’est toute une filière qui est visée et des milliers de propriétaires actuels se retrouvent avec un engin de plusieurs centaines d’euros devenu totalement inutile.

Le pays le plus restrictif au monde en matière de drones

La Suède est devenus le pays le plus restrictif au monde dans le domaine des drones, espérons simplement pour les suédois que les autorités reviendront en arrière, comme ce fut le cas en Espagne. En 2014, les autorités espagnoles avaient également interdit l’utilisation des drones, puis avaient annulé cette décision quelques mois plus tard.

La Cour suprême administrative de Suède estime qu’un drone avec une caméra est susceptible d’être mis en œuvre pour une utilisation illégale et que ce genre de dispositif peut mettre en danger la vie privée. Une fronde de professionnels et d’amateurs de drones commencent déjà à s’organiser. Désormais si un suédois veut faire voler un drone il doit faire une demande très détaillée auprès des autorités afin d’obtenir une autorisation spéciale, payer un droit de survol et rien ne garantit que l’autorisation sera délivrée si les autorités estiment qu’une mise en danger de la vie privée peut intervenir durant ce survol.

Share.