Le DRAC : Drone de Reconnaissance au Contact de l’Armée Française

0

Le DRAC (Drone de Reconnaissance au Contact) est un drone de reconnaissance léger fabriqué par l’entreprise française Survey Copter. Rachetée en 2011 par Cassidian, une filiale d’EADS, cette société est l’une des pionnières dans la production de mini-drones.

Le système DRAC/Tracker peut être porté sur le terrain dans deux sacs à dos et être lancé rapidement à la main après 15 minutes de montage. Grâce à un ordinateur portable, les militaires peuvent définir sur une carte le trajet de l’appareil et prendre à tout moment la main pour passer en pilotage manuel. Doté d’une autonomie de 5 heures, géo-localisé, équipé d’une caméra classique et d’une caméra thermique, ce drone peut servir à sécuriser des déplacements en milieu hostile, cartographier des zones géographiques, recueillir des informations tactiques mais aussi à des usages civils comme la surveillance d’infrastructures.

La France a déployé les drones DRAC en Afghanistan suite à l’embuscade d’Uzbin, au cours de laquelle 10 soldats français ont été tués, afin de sécuriser les déplacements. Ces drones de plus de 8 kg peuvent voler à 90 km/h à une altitude de 3 000 mètres ce qui leur permet de surveiller une dizaine de kilomètre, de jour comme de nuit et d’envoyer l’information en temps réel aux milliaires engagés sur les différents théâtres d’opération..

Share.