Le français Evodrone promet une autonomie 2 à 3 fois plus longue

0

De plus en plus de métiers font le choix d’utiliser les drones comme un nouvel outil de travail, que cela soit pour de la surveillance, pour réaliser des vidéos, effectuer des suivis de chantiers, éditer des cartes, aider les agriculteurs, sécuriser des réseaux ou des industries, les drones envahissent le quotidien. Il y a toutefois une contrainte qui revient systématiquement sur le devant de la scène et qui gêne fortement les professionnels, c’est le soucis de l’autonomie des drones.

Une start-up auvergnate a donc choisi ce créneau en plein essor pour développer son activité, il s’agit d’Evodrone, basée à Issoire dans le Puy-de-Dôme. Evodrone a en effet décidé de proposer des drones professionnels offrant de grandes performances, notamment sur la durée de vol. La start-up se dit capable de proposer des engins « capables de voler deux ou trois fois plus longtemps que la concurrence » dès 2016.

Arthur Gardin, diplômé de l’Institut français de Mécanique Avancée (IFMA) de Clermont-Ferrand a expliqué : « Grâce à notre technologie innovante, les coûts d’exploitation sont drastiquement réduits et les missions peuvent être plus longues, jusqu’à 30 minutes supplémentaires avec une charge utile de 600 grammes maximum ». Le drone conçu par Evodrone sortira dans le courant 2016 et sera vraiment très spécialisé, l’entreprise compte d’ailleurs en écouler une dizaine par mois au départ.

Il ne fait aucun doute que de nombreuses entreprises françaises ou étrangères s’intéresseront à leurs drones, si ces derniers sont effectivement capables de voler deux ou trois fois plus longtemps.

Source

Share.