Le Français Parrot souhaite lever 300 millions d’euros

0

L’entreprise Parrot propose des produits électroniques depuis des années, mais ce qui fait de celle-ci une fierté nationale pour les dronistes français, c’est qu’elle fait actuellement partie des leaders internationaux sur le marché des drones de loisir. D’ailleurs, selon le site Les Echos, Parrot est aujourd’hui le numéro deux mondial (derrière le chinois DJI), puisqu’il a réalisé 83 millions d’euros de ventes en 2014.

De plus, les ventes de drones de Parrot ont encore une fois connu un véritable boom puisque la croissance de celles-ci aurait été de 60 % entre juillet et septembre.

Et par ailleurs, on apprend que Parrot souhaite « accélérer son développement et consolider son leadership » sur ce marché, qui est à l’origine de 57 % de son chiffre d’affaire. De ce fait, durant la présentation de ses résultats trimestriels, l’entreprise a annoncé qu’il souhaite augmenter son capital, le but étant de lever entre 270 et 300 millions d’euros.

Pour rappel, l’entreprise française propose des drones (purement) de loisir comme l’AR Drone, des appareils un peu plus pros comme le Bebop ainsi que des machine vraiment dédiées au monde professionnel comme le drone destiné au secteur agricole lancé l’année dernière.

Share.