Le nouveau concept de Renault : un véhicule assisté par drone

0

SUV Renault Kwid

Qu’est-ce qu’un drone pourrait faire dans le monde de l’automobile ? Renault semble avoir une réponse à cette question.

En quoi un drone pourrait-il être utile à l’automobiliste ? Renault a apporté une réponse en présentant son nouveau concept : la Renault Kwid. Un étrange SUV qui abrite un drone sous son toit. Une fois que la partie pliable de celui-ci est ouverte, il lâche la petite machine volante. Le drone prend son envol et permet au conducteur de repérer les zones de trafic ou les places de parking.

L’appareil peut être télécommandé avec une tablette à écran TFT présente dans l’habitacle. Il peut également voler de façon autonome, obéissant à un programme. D’après Le Point, le véhicule au drone serait destiné aux marchés émergeants.

Mais soyons clair. Il ne s’agit actuellement que d’un concept qui aurait été développé par une équipe internationale de chez Renault. Il n’est pas sûr qu’avec son drone, la Renault Kwid puisse rouler partout dans le monde avant bien longtemps.

Il n’est même pas certains que ce concept soit industrialisé un jour. Mais en tout cas, le « Flying Compagnon » de ce petit SUV nous donne des idées de ce qui pourrait se faire avec les drones, dans un avenir plus ou moins proche.

Outre son drone d’assistance, la Renault Kwid affiche également quelques particularité comme son design intérieur (et extérieur) très futuriste et la disposition des places à l’avant. En effet, le conducteur ne se situe plus sur le côté mais au centre. Et sur chaque côté, il y a de la place pour un passager.

Il y a quelques jours, nous avions également évoqué la Citroën Berlingo que le français Gruau avait aménagé pour les opérateurs de drone. Avec un mini-atelier, une plateforme pour accueillir un UAV et un poste de commande, le véhicule devient un véritable porte-drone. La différence, c’est que cette Citroën est un « accessoire » pour le drone tandis que dans le concept de Renault, c’est le drone qui est un accessoire pour la voiture.

La question à se poser est : le drone sera-t-il véritablement utile ? Difficile puisqu’on peut déjà avoir les infos trafic sur nos GPS ou sur des applications comme Waze. C’est donc à tout un chacun d’y répondre. A titre d’exemple, Le Point estime que cette petite surprise « ressemble plus à un appel du pied aux jeunes générations qu’une vraie innovation technologique ».

(Source)

Share.