Le nouveau drone de livraison d’Amazon ne ressemble pas à ça

0

Souvenez-vous. Il y a exactement deux ans, Amazon dévoilait son programme Amazon Prime Air via lequel il compte un jour livrer les achats de ses clients avec des petites machines volantes. Et aujourd’hui, après s’être battue pour avoir le droit de tester ses drones de livraison dans des conditions réelles (ou presque), l’entreprise a décidé de montrer un nouveau prototype dans un spot publicitaire.

La machine montrée dans la vidéo est assez particulière puisque les drones qu’Amazon a précédemment montrés ressemblaient tous à des hélicoptères à plusieurs hélices. Le nouveau drone, en revanche, est plutôt un avion qui est capable de décoller et d’atterrir verticalement.

Sinon, d’après la vidéo, ce drone serait en mesure de parcourir 24 kilomètres. Celle-ci évoque également des technologies de détection d’obstacles utilisées sur l’appareil.

Vous pensez peut-être que le but d’Amazon était de rappeler que son projet n’est pas encore mort. Cependant, il faut également rappeler qu’aux Etats-Unis, comme un peu partout dans le monde, c’est la période de l’année où les gens achètent le plus. Et comme il l’a fait il y a deux ans, Amazon a sorti ses drones pour faire le buzz.

D’ailleurs, pour présenter le fonctionnement de la livraison par drone, Amazon a choisi Jeremy Clarkson, l’ancien présentateur de l’émission Top Gear. Renvoyé par la BBC, il avait été récupéré par Amazon pour une nouvelle émission d’auto-moto.

Après, il faut savoir qu’Amazon n’est pas le seul à se lancer dans les drones de livraison. Dans cette course, l’entreprise de Jeff Bezos compte des rivaux comme DHL, La Poste et quelques start-ups réparties un peu partout dans le monde.

Share.