Tanzanie : des images jamais vues du Parc du Serengeti grâce à un drone

0

Découvrez cette vidéo unique du Serengeti et de ses habitants, filmée par un drone. Le résultat est surréaliste.

Voici encore un domaine qui va être révolutionné par ces robots volants : les reportages animaliers. Le vidéaste Will Burrard-Lucas a posté un petit teaser de 4 minutes, pour montrer ce dont est capable un drone dans l’observation de la nature sauvage. Ce dernier compte prochainement revenir en Afrique pour faire encore plus de vidéos.

Ce petit clip est tout simplement à couper le souffle. L’usage d’un drone à la place d’un hélicoptère apporte d’innombrables nouveautés.

En effet, outre le fait qu’un drone coûte moins cher, celui-ci est moins bruyant et peut voler plus près du sol. Ainsi, Will Burrard-Lucas a pu approcher un lion, une girafe, une autruche, une hyène, … de très près, sans avoir à trop risquer sa vie pour le plaisir de nos yeux de spectateurs.

Mais techniquement, la séquence la plus intéressante et cette partie où le drone filme des hippopotames en train de se baigner dans un cours d’eau. Sans un drone, on ne voit  pas trop comment une telle situation aurait pu être capturée de cette manière. Une perche ? Elle aurait dû être très longue. Un câble ? Comment savoir d’avance où est-ce que les hippopotames vont se baigner. Un hélico ? Il aurait été obligé de prendre ses distances, au risque de faire fuir les animaux.

Et toujours grâce à sa discrétion, le drone peut suivre les animaux dans leurs courses, ce qui est tout aussi intéressant.

Les images ont été filmées avec une caméra GoPro. De type multi-rotors, le drone utilisé pour filmer ces images peut voler plus de 15 minutes. Le nom de la machine ? Le BeetleCopter. En même temps, la vidéo est une petite publicité pour ce modèle.

Share.