Le Pokédrone c’est fini, place au SKEYE Nano 2 FPV

1

Les fans de drones qui sont aussi à leurs heures perdues des dresseurs de Pokémons, vont être bien déçus en découvrant que le Pokédrone ne verra pas le jour, mais qu’il a pris le parti de devenir un drone à selfie, en changeant de nom et en se nommant désormais SKEYE Nano 2 FPV.

Beaucoup attendaient impatiemment le Pokédrone, mais la société TNDRLabs a choisi de changer son fusil d’épaule, probablement en constatant que la folie Pokémon était passée et que définir sa stratégie sur cette image était un pari risqué… mais pas seulement. En effet, il semble que Niantic et Nintendo aient mis des bâtons dans les roues de ce projet et faute d’accords légaux entre tous les participants, TNDRLabs a modifié sa cible. En fait, une opinion qui n’engage que moi, ce n’est pas plus mal, car il pourra toucher un public nettement plus vaste en jouant la carte des selfies. Nous avions d’ailleurs déjà évoqué les mini drones de TNDRLabs dans cet article sur le SKEYE nano Drone et sur le Pico Drone, si vous souhaitez en savoir plus.

Le mini drone SKEYE Nano 2 FPV est le plus petit drone à selfie du monde

Le mini drone SKEYE Nano 2 FPV qui fait partie de la famille des nano-drones va en prendre la tête, car il sera en effet le plus petit drone à selfie du monde, avec un poids de seulement 17 grammes et une taille d’à peine 4 cm. Il pourra facilement prendre des photos, des selfies et des vidéos et pour ne pas l’endommager lors du transport tout en optimisant l’espace, TNDRLabs a eu l’ingénieuse idée d’utiliser sa télécommande, pour le stockage.

 skeye-nano-2

Ce drone est assez simple à piloter et la fonction « hold position » permet de stabiliser le drone au moment de capturer une image ou une vidéo, afin d’en améliorer la qualité. La caméra HD est une 2 Megapixels (1280 x 720). Niveau portée, le SKEYE Nano 2 FPV peut voler à une cinquantaine de mètres de sa télécommande et il dispose d’une autonomie de 5 minutes, avec une recharge en seulement 30 minutes. A noter, la présence de LED pour les vols de nuit. Il est contrôlable depuis un smartphone via une application mobile sur iOS et Android.

Ce mini drone sera vendu à 129 dollars, « un peu cher » diront certains, mais c’est le prix pour disposer du plus petit drone à selfie du monde ! Ceux qui ne savent pas quoi offrir à noël, peuvent envisager ce superbe drone…

Source

Share.
  • Asuka Bardiel

    Autant l’utilité sur Pokémon Go (voire Ingress) aurait pu être intéressante, autant avoir une perche à selfie motorisée et pas si indépendante que ça… bah une n-ème déclinaison de la perche à selfie.
    Useless, surtout pour avoir un appareil 2 megapixels.
    Mieux vaut partir sur un drone suiveur… ou les minidrones de Parrot.