Le S1000 de DJI : le drone qu’on aimerait tous avoir

0

DJI, qui est plus connu dans le grand public pour les petits drones de loisir, est avant tout un constructeur de multicoptères pour les professionnels. Il a récemment présenté le S1000. Une véritable bête en perspective.

Pour le moment, on ne sait pas grand-chose sur le nouveau drone que le constructeur chinois DJI a présenté lors du CES 2014, à Las Vegas. Le DJI S1000 n’est pas encore commercialisé mais devrait arriver sur le marché dès ce premier trimestre. Mais les premières informations qui ont été révélées nous impressionnent déjà.

Si DJI a déjà su conquérir les dronistes amateurs, ceux qui utilisent ces machines volantes pour le loisir (généralement en association avec une caméra GoPro), cette fois-ci, DJI rappelle qu’il est en premier lieu un fabricant de drones destinés au marché des professionnels.

La preuve qu’il ne s’agit plus d’un jouet : devant le S1000, les drones de la série Phantom passent pour des miniatures.

Comme nous l’avons dit plus haut, celui-ci avait déjà fait une apparition au CES 2014, il y a quelques jours. Aujourd’hui, le constructeur chinois nous gratifie encore d’une vidéo, un bon teaser.

Comparé aux machines comme le S800 de DJI (également destinés aux professionnels), le S1000 se veut plus grand. Il a également plus de rotors (8 en tout, contre 6 pour le S800) et devrait aussi fournir plus de puissance et d’autonomie. D’après les premiers avis, la disposition à 8 hélices permettrait d’avoir une meilleure stabilité et plus de sécurité. En effet, DJI affirme que le S1000 peut assurer un atterrissage, même avec seulement 4 hélices opérationnelles.

Comme le S1000 a été conçu pour un usage professionnel (photographie, cinéma, etc). Il est capable d’embarquer des capteurs plus lourds. Dans la vidéo publiée par DJI, on le voit porter un appareil photo Canon 5D sans difficulté. Et les images semblent plutôt stables.

Les moteurs des hélices, sans balais, devraient requérir peu d’entretien. Et grâce à l’usage de fibres de carbone, le drone, qui a une taille assez conséquente, ne pèse que 10 kilogrammes. Mais outre sa légèreté, le S1000 se veut également facile à transporter. Les 8 bras qui portent les hélices et les hélices elles-mêmes sont pliables. De ce fait, le drone occupe le même volume qu’un seau lorsque celui-ci est plié. Une fois déployé, c’est tout autre chose. Il faudra être à deux pour le porter en toute sécurité.

Les autres détails techniques, on les connaitra plus tard, le produit étant encore « coming soon ». En attendant, appréciez les images.

Source : The Verge

Share.