Les civils Pakistanais révoltés par les attaques de drones américains

0

Selon une estimation, depuis le début du programme des Etats-Unis, en 2004, ce seraient près de 2700 militants qui auraient trouvé la mort, suite aux attaques de drones par les forces américaines.

Le Pakistan est victime d’attaques de drones, plus que n’importe quel autre Pays. Selon une estimation, depuis le début du programme des Etats-Unis, en 2004, ce seraient près de 2700 militants qui auraient trouvé la mort, suite aux attaques de drones par les forces américaines. Le nombre des victimes civiles serait estimé entre 250 et 800 personnes. Des « dégâts collatéraux » qui bizarrement ne révoltent plus grand monde depuis le Prix Nobel de la Paix Barack Obama est aux commandes…

Aussi, un grand nombre de de Pakistanais sont indignés par la politique d’utilisation de drones par les Etats-Unis, qui aurait déjà coûté la vie à des centaines de personnes innocentes, depuis 2004.

Shazad Ackbar, un ancien procureur qui s’est rallié aux causes humanitaires, aurait déjà procédé à la collecte d’éléments de preuve pour démontrer que les drones américains ont bel et bien tué ces centaines de civils pakistanais. Récemment, il a gagné une bataille significative puisque la haute cours pakistanaise a délibéré que les attaques par drones américains violent certaines législations. En vérité, le Pakistan serait en droit d’intervenir auprès des autorités américaines et d’abattre les drones si ces derniers ne réagissent pas. Toutefois, cela n’est pas près de se réaliser puisque le nouveau premier ministre pakistanais, Nawaz Sharif, semble vouloir se rapprocher des Etats-Unis.

Interviewé par CBS News, l’ancien procureur a commenté une image en disant qu’il s’agissait de la photo d’un enfant pakistanais tué alors qu’il était en train de dormir.

Lors d’une cérémonie de funérailles de deux victimes civiles de drones, les personnes auraient entonné des chants anti-américains.

(source)

 .

Share.