Quand le National Geographic perd le contrôle de son drone…

0

Alors qu’ils étaient en train de tourner une vidéo du Canyon d’Enshi, en Chine, les membres d’une équipe du National Geographic ont perdu le contrôle de leur drone hélicoptère. Les images sont tout de même impressionnantes.

Au mois d’aout, nous évoquions l’utilisation de drones par le National Geographic lors des tournages de ses documentaires animaliers. Mais pas seulement. La chaîne utilise aussi des robots volants pour filmer des paysages. Il y a un mois, celle-ci a envoyé une équipe en Chine pour prendre des vidéos aérienne de Canyon d’Enshi. Les deux opérateurs du drone étaient Brad Henning et Carsten Peter. L’un pilotait l’appareil pendant que l’autre s’occupait de la caméra. Comme vous allez le voir sur la vidéo ci-dessous, alors que le drone commençait à dévoiler des images impressionnantes de la structure géologique, le drone s’est mis à ne plus répondre aux commandes et a fini par s’écraser.

Néanmoins, l’appareil a pu être retrouvé après quelques recherches dans le fond du canyon, où il gisait comme une grosse araignée démantibulée. D’après un article du blog PROOF, le support de la caméra a été détruit. Trois des bras du drone ont également été endommagés, ainsi que le train d’atterrissage. Mais l’opérateur du drone aurait tout de même réussi à le réparer.

Share.

Comments are closed.