Quand l’Iran détourne et clone le drone ScanEagle américain…

0

Il y a quelques jours, un officiel iranien a offert un drone à la Russie à l’occasion d’une rencontre entre deux responsables du pays. Il semblerait que ce geste ait eu pour but de prouver que l’Iran a bel et bien réussi à reproduire le ScanEagle américain capturé.

C’est le commandant des forces aériennes des Gardiens de la révolution islamique Amir Ali Hajizadeh, qui a offert l’appareil à son homologue russe, Viktor Bondarev. La remise de ce cadeau a eu lieu lors d’une visite officielle de Viktor Bondarev en Iran, le 21 octobre.

Selon la Voix de la Russie, il s’agirait d’une copie du drone ScanEagle américain. En décembre 2012, l’Iran avait affirmé avoir capturé un drone américain en le détournant. Ces allégations ont toujours été niées.

Il semblerait que ce soit une manière de prouver au monde que l’Iran a effectivement capturé un ScanEagle et a réussi à le reproduire en masse, qu’elle détient la technologie nécessaire.

L’Iran n’a jamais caché ses projets de développement de drones militaires. Il y a quelques mois, nous avions parlé de la présentation officielle du drone à décollage vertical iranien.

Par ailleurs, des images apparues sur YouTube évoquent laissent aussi penser que le pays développe actuellement des drones kamilazes destinés à attaquer une cible fixe ou mobile, tel un missile.

Le ScanEagle est développé par Boeing. Il s’agit d’une variante du drone civil SeaScan, utilisé en météorologie et par certains bateaux de pêche.

(Source)

Share.