MWC 2017 : DJI dévoile son drone d’entreprise M200

0

Le MWC c’est beaucoup de produits high-tech autour des smartphones ou des PC, mais c’est aussi des drones. La preuve puisque DJI a attendu le Mobile World Congress de Barcelone pour dévoiler son drone M200, un appareil plutôt destiné aux entreprises.

DJI a présenté son drone M200 durant les premières heures du MWC et a indiqué que ce drone d’entreprise serait commercialisé à partir du second trimestre de l’année. Il est avant tout destiné aux tâches d’inspection et sera idéal, pour vérifier l’état d’un réseau ferroviaire, d’un pylône électrique, d’une toiture, d’une éolienne ou de la structure d’un bateau. Les usages sont très nombreux pour le M200, ce drone très robuste a la particularité d’être transportable partout, car il est conçu comme le Mavic Pro et peut donc se replier sur lui-même pour réduire ses dimensions.

Le drone M200 de DJI saura combler les attentes des professionnels

Le drone est équipé d’un capteur frontale, mais il évidemment possible d’y accrocher une rampe, afin d’intégrer d’autres capteurs tels qu’une caméra caméra thermique XT d’une précision de 0.5° C, Zenmuse X4S, X5S, caméra aérienne Z30, etc. De cette façon, les professionnels pourront cartographier les terrains, scruter les pertes thermiques d’un bâtiment, visualiser en amont les dangers en cas d’incendie, vérifier l’état d’une structure ou d’une toiture.

D’ailleurs les M210 et M210 RTK permettent d’embarquer plusieurs caméras en dessous et une au-dessus du drone. Une configuration idéale pour réaliser plusieurs tâche en un seul passage. De quoi faire faire des économies aux entreprises, ce qui n’est pas négligeable pour travailler vite ou pour rester concurrentiel.

Le drone M200 de DJI est équipé d’un système d’évitement d’obstacle et d’une fonctionnalité de planification de vol, mais il est surtout équipé de la technologie ADS-B (Automatic Dependent Surveillance-Broadcast), un récepteur capable de détecter la présence d’un autre drone, afin que les appareils régulent eux même le trafic aérien entre eux pour éviter les collisions.

Côté autonomie, le M200 peut tenir 35 minutes, sa portée est de 7 kilomètres et sa capacité de charge est d’environ 2 kilos. DJI peut donc être très fier de proposer à ses futurs clients, un drone robuste, autonome, efficace, multitâche, configurable rapidement, etc. Tout ce que souhaite justement l’univers professionnel.

Rendez-vous lors de son lancement, dans les semaines qui viennent, pour en savoir plus sur ses caractéristiques et surtout sur son prix.

Présentation du M200 de DJI

source

Share.