New York vue du ciel, acte 2

0

Avec l’explosion du marché du drone civil, grandement facilitée par l’arrivée d’engins comme le DJI Phantom, nombreux sont les utilisateurs qui se découvrent une vocation dans la prise de vue aérienne. Si en France ce type de démarche est déjà pratiquement rendue impossible par une législation bien trop contraignante et peu adaptée à la réalité du marché, dans d’autres pays les vidéastes aériens s’en donnent à cœur joie avec leur drone, et produisent des films de plus en plus spectaculaires, et souvent simplement magnifiques.

C’est le cas de cette récente vidéo de New York (après celle-ci), réalisée par la toute jeune société Birds Eye Video, qui propose des prestations de vidéo et photo aérienne, simplement équipée d’un DJI Phantom et d’une GoPro 3, visiblement sans même une nacelle de stabilisation. Pour une première vidéo d’auto-promotion, le droniste frappe fort en proposant ce film tourné au-dessus de New York, flirtant avec la cime des gratte-ciels avec pas mal de sang-froid et beaucoup de culot, y compris de nuit. Il faut savoir qu’aucune réglementation n’a encore été publiée aux USA concernant l’usage commercial des drones civils, et que celle-ci ne devrait pas sortir avant 2015, ce qui laisse le champ libre à ce type de vidéo, même s’il faut reconnaitre que le télépilote prend quelques risques avec la sécurité, en volant notamment au-dessus des personnes et des voitures. D’aucuns diront que c’est justement tout ce qu’il ne faut pas faire avec un drone…

Quoiqu’il en soit, le résultat est spectaculaire, même si on n’échappe pas au côté un peu « brut » de la vidéo sans stabilisation, et compte déjà parmi les vidéos les plus vertigineuses qu’il m’ait été donné de voir tournées avec un DJI Phantom. Un clip qui permet également de confirmer que le Phantom est capable de monter haut, très haut…

Regardez cette vidéo aérienne de New York avec un drone

Share.