Nouveau : le détecteur personnel de drones !

0

Vous êtes du genre très concerné par la protection de votre vie privée, et vous vivez le développement des drones qui tournent aussi de nos têtes comme une véritable agression contre votre liberté individuelle ?

J’ai ce qu’il vous faut : une boîte américaine vient de mettre au point DroneShield (littéralement « Bouclier à drones »), un petit module que vous pouvez installer près de vous, au bureau, à domicile, sur le toit de votre Hummer ou dans votre panier de pique-nique, et qui vous alerte si un drone est en train de vous observer.

Comment ça marche ? DroneShield, équipé d’un microphone, détecte la présence de petits drones, y compris les hélicos radiocommandés, bref tout ce qui vole et qui n’est pas très gros ni forcément agressif, à l’aide de leur signature acoustique, avant même que votre oreille les entende. L’équipe de DroneShield renseigne une base de données contenant à peu près le son émis par tous les drones actuels.

Quand le petit boîtier identifie un bruit suspect dans les airs, il compare celui-ci avec les sons stockés dans sa base, et si cela correspond à l’un d’entre eux, bingo, il vous envoie une alerte par SMS, email, et se met à flasher pour vous prévenir aussi visuellement, au cas où vous n’auriez pas entendu par vous-même.

DroneShield n’est pas encore complètement disponible, puisque le module est au stade du financement par les internautes via la plateforme Indiegogo, sur laquelle il a déjà levé 8.499 dollars sur un objectif de 3.000. c’est dire si la paranoïa est un truc qui se vend vachement bien de nos jours. Reste à savoir si le bazar ne va pas sonner pour rien et déclencher des alertes bien anxiogènes parce-qu’il aura juste confondu le bruit émis par le presse-purée du voisin avec celui d’un DJI Phantom.

.

Share.