Pakistan : un drone américain abat le numéro deux des Talibans ?

0

Une frappe de drone américaine aurait abouti à la mort de Wali ur Rehman, le numéro deux des Talibans pakistanais, dont la tête est mise à prix pour 5 millions de dollars. L’opération s’est déroulée dans le Nord Waziristan, selon des responsables pakistanais.

D’après des officiels et des chefs tribaux, c’est dans le village de Chashma, près de la capitale du Nord Waziristan, que Wali ur Rehman aurait été abattu. Ce seraient des informateurs présents sur le terrain qui auraient signalé aux autorités que le corps du numéro deux aurait été trouvé. Mais il y a une autre version selon laquelle une communication entre Talibans aurait été interceptée, révélant que Wali ur Rehman a été tué. De ce fait, certains islamistes prétendent que ces informations sont fausses.

Les américains accusent Wali ur Rehman d’avoir organisé des attaques et des attentats contre les troupes américaines et celles de l’OTAN, dont celle contre une base américaine en Afghanistan, en 2009, qui avait couté la vie à quelques agents de la CIA. Il a fait partie du carré des Talibans depuis 2007 et serait directement en-dessous de Hakimullah Mehsud. Il serait peut-être même à la tête du groupe, au Nord Waziristan.

Interrogée, un porte-parole de la maison blanche, Jay Carney, a déclaré qu’ils n’étaient pas en mesure de confirmer la mort de Wali ur Rehman. Mais si cela s’avérait vrai, le drone aura alors privé le groupe taliban de son stratège militaire.

(source).

Share.