Pau: un drone capable de voler sans danger en atmosphère explosive

0

Le drone 4-8 X DUAL ATEX

Le fait que le drone 4-8 X DUAL ATEX soit certifié ATEX zone 2 (zone à risque de gaz), va permettre à la start-up française Xamen de s’attaquer à un marché très spécialisé, mais au potentiel énorme, celui des déplacements dans des usines à risque, dans une atmosphère explosive.

Le premier drone pouvant évoluer en atmosphère explosive est français !

Les zones à risque de type ATEX zone 2, concerne les entrepôts gaziers, raffineries, sociétés chimiques dans lesquels il faut déceler une fuite ou une fissure sans risquer de compromettre la sécurité de toute l’usine. Un défi important quand on utilise des appareils électriques, que la start-up de Pau est parvenue à relever en seulement 18 mois.

Thierry Bleau le PDG de Xamen Technologies a déclaré : « Jusqu’à présent, pour inspecter une infrastructure, on mettait quatre hommes sur une nacelle ATEX et ils vérifiaient avec leurs yeux. Là, on envoie un drone et, en temps réel, les hommes à terre peuvent immédiatement — ou en différé avec l’enregistrement — identifier les problèmes ». Le drone 4-8 X DUAL ATEX est donc bien plus qu’une alternative, c’est une solution pour travailler beaucoup de façon nettement plus sécurisée, en n’exposant pas des vies humaines.

Il a ensuite expliqué : « Le risque d’une zone ATEX, c’est qu’il y ait une étincelle et que l’usine explose, comme cela s’est produit sur une plateforme pétrolière de Petrobras au large du Brésil, en février dernier ».

Le PDG de Xamen a souligné l’important défi relevé, en précisant : « Le principal défi a été de coller à la directive européenne ATEX qui, par essence, est drastique puisqu’il ne faut aucune étincelle alors que tout moteur électrique est susceptible d’en produire. Tout ce qui peut faire étincelle, moteur, connecteur, câble, cartes électroniques, etc. a été modifié ».

Xamen Technologie: drone 4-8 X DUAL ATEX

Le drone 4-8 X DUAL ATEX s’affichera au prix d’une berline

Le drone 4-8 X DUAL ATEX est destiné à un marché très spécifique et son prix sera relativement élevé, le PDG d’Xamen Technologies plaisante d’ailleurs, en affirmant que l’engin aura le prix d’une petite berline. Il pèsera entre 4 et 7 kilos en fonction des batteries et accessoires qu’il embarquera et affichera une dimension d’1,20m. Il est  propulsé par 8 moteurs et est muni d’une caméra, d’un parachute et d’une radio télémétrique.

Les atouts de ce drone dans les atmosphères explosives, c’est qu’il épargnera la présence de plusieurs humains dans des zones extrêmement dangereuses et pourra travailler dans des endroits sans qu’il ne soit nécessaire d’éteindre les installations. Il est particulièrement indiqué pour les pétroliers, les méthaniers et les industriels du secteur de la chimie aussi bien pour des opérations de maintenance, que de secours. Il ne fait aucun doute que la start-up de Pau rencontrera un franc succès dans les mois à venir.

Source

Share.