Salon du Bourget : les contractants militaires européens veulent construire des drones made in Europe

0

Les trois plus gros contractants militaires des Pays Européens, pour des solutions dans le domaine de l’aéronautique, appellent les gouvernements à supporter un programme de construction de drones made in Europe, pour réduire les coûts liés à l’achat de drones aux constructeurs Américains et Israéliens.

Des sociétés spécialisées dans l’aéronautique, comme EADS, Dassault Aviation et Finmeccanica ont exprimé, dans un communiqué, leur désir de voir une collaboration régionale, entre les différents Pays Européens, pour la conception d’un drone qui sera capable de satisfaire aux besoins actuels des armées des différents états, dans la recherche, grâce à des financements. Outre le développement technologique, cette solution permettrait aux états de réduire leurs budgets, en n’ayant plus recours à des constructeurs américains ou israéliens.

Les trois sociétés ont annoncé qu’elles seraient prêtes à travailler ensemble pour concevoir un drone MALE (Moyenne Altitude Longue Endurance)  made in Europe. Celui-ci serait capable de voler pendant plus de 48 heures et pourrait s’élever au-dessus des 9 000 mètres. Les drones pourront aussi, optionnellement, être équipés de missiles.

Cette initiative permettrait de garantir la souveraineté de l’Europe, en matière d’armement et de gestion de l’information. Il faut savoir que les Etats-Unis ne vendent pas leurs technologies à tout le monde. C’est lors du salon de l’aéronautique du Bourget, à Paris, que ces trois sociétés ont fait cette annonce. Si l’initiative trouve les financements nécessaires,  ce seront aussi des emplois qui pourront être générés.

(source).

Share.