SkyWall : un bazooka anti-drone bientôt disponible

0

Rassurez-vous, le bazooka SkyWall ne va pas faire exploser un drone en plein ciel ! En réalité la société OpenWork a travaillé sur un système basé sur une capsule envoyée par air comprimé en direction d’un drone, qui en s’approchant de l’appareil, s’ouvre et libère un filet relié à un parachute. De cette façon, le drone se fait capturer, mais ne s’écrase pas au sol, en retombant lentement vers le sol grâce à son parachute.

Il s’agit d’un dispositif assez bien pensé et surtout beaucoup plus utile que les systèmes de brouillage de signaux qui font s’écraser le drone n’importe où, ce qui dans certains cas serait dangereux pour des personnes ou des infrastructures au sol. Le bazooka SkyWall dispose d’un viseur intelligent capable de déterminer l’endroit où viser pour atteindre un drone à une certaine distance, en fonction de son déplacement et de sa vitesse. Le bazooka pèse 10 kilos et peut toucher une cible présente à environ cent mètres.

OpenWork n’a pas dévoilé de tarif, mais a indiqué que la commercialisation du SkyWall débuterait en fin d’année. Ce dispositif pourrait intéresser de nombreuse forces de police pour sécuriser des lieux sensibles ou des zones militaires par exemple, il pourrait aussi servir à sécuriser les aéroports dans un contexte où la question de la sécurité des avions de ligne est posée.

Vidéo : découvrez le bazooka anti-drone SkyWall d’OpenWork

Source

Share.