Uber croit dans l’avenir du taxi drone

0

Jusqu’à présent Uber était connu pour son service de véhicules de transport avec chauffeur (VTC), l’entreprise vise également les véhicules autonomes et encore plus révolutionnaire, il envisage aussi de transporter des passagers via des drones taxi.

Depuis que la société chinoise Ehang a repoussé les limites de l’imagination en dévoilant un drone capable de transporter une personne, lors du Consumer Electronics Show au mois de janvier dernier, avec son remarquable drone Ehang 184, un nouveau marché semble avoir émergé et de nombreux géants s’engouffrent dans la brèche.

Uber planche sur un drone taxi et estime qu’un service sera disponible dans moins de 10 ans

Uber le spécialiste du VTC a fait savoir qu’il était déjà en train de plancher sur un projet de drone taxi autonome, capable de transporter des passagers sur de courts trajets. Il n’est pas déraisonnable de penser, une fois que la législation aura été dépoussiérée et assouplie, qu’il sera possible d’utiliser une application pour trouver une zone de décollage de drones, afin de pouvoir se déplacer par ce moyen de transport, comme on peut le faire aujourd’hui avec une voiture.

Jeff Holden, un dirigeant d’Uber a confié durant une interview accordée au site Recode, que les appareils sur lesquels la société travaille pourraient décoller depuis les toits des bâtiments par exemple, d’où la nécessité de plancher sur une système de décollage et d’atterrissage vertical. Il a également précisé qu’un service de ce genre serait envisageable d’ici 10 ans…

Notons qu’Uber ne sera pas seul sur ce créneau puisque Google est déjà en train de travailler sur un projet similaire et qu’il a déjà englouti 100 millions de dollars. La guerre des voitures volantes ou des drones taxi est sur le point de faire rage. Cette technologie pourrait révolutionner le secteur du transport ou de la livraison dans le futur, à condition que la réglementation évolue évidemment, mais devant le potentiel marché de centaine de milliards de dollars, peu de pays résisteront à la tentation d’assouplir les règles du jeu.

Vidéo du drone taxi d’Ehang

 

Share.