Un centre de formation au pilotage de drone a ouvert ses portes à Noyon (60)

0

Si vous comptez faire voler un drone dans votre jardin, au milieu des champs, ou dans des zones habitées, ce n’est pas du tout la même chose car les réglementations sont parfois très lourdes et souvent totalement méconnues des utilisateurs, qui considèrent les drones plus comme des jouets, que comme un danger potentiel.

Un centre de formation au pilotage de drone ouvre à Noyon en Picardie

Un tout nouveau centre de formation basé à Noyon dans l’Oise vient de voir le jour et va proposer de mieux cerner les limites de l’usage des drones. Ce centre de formation se situe dans l’ancien régiment de compagnie du Tchad à Noyon. Il s’agit de l’unique centre de formation au pilotage de drone dans toute la Picardie.

Ce centre est tout jeune puisqu’il a ouvert ce 14 septembre 2015 et à ce jour, il n’a qu’un seul élève. Cet espace est agréé par la DGAC (Direction Générale de l’Aviation Civile). Il a été créé afin de proposer une solution aux amateurs ou aux professionnels qui pourraient être amenés à envisager l’utilisation de drones dans leurs professions, afin de bien leur faire comprendre les limites légales et les possibilités des drones.

Le premier élève a d’ailleurs précisé que durant sa formation il avait compris les enjeux du pilotage, les obligations, le cadre réglementaire et surtout le fait que les drones ne sont pas des jouets, mais qu’ils sont effectivement dangereux pour des tiers.

Le centre de formation de Noyon, propose une initiation pour laquelle il faudra compter 150 euros ou une formation complète de deux semaines qui revient à 2500 euros. Un tarif qui est plus cher qu’un permis de conduire, mais qui est incontournable si l’on souhaite faire voler un drone en toute sécurité et dans le cadre légal lors d’une utilisation professionnelle.

Vidéo : un centre de formation au pilotage de drone a ouvert ses portes à Noyon (60)

Si ce centre vous intéresse, voici un mini reportage de Jennifer Baia et de Gilles Bezou, sur France 3.


Source

Share.