Un drone dans un vignoble

0

La Napa Valley est une région des Etats-Unis réputée pour sa production viticole. En collaboration avec des producteurs de vin, des ingénieurs américains sont sur le point d’expérimenter l’utilisation d’un drone pour l’arrosage de produits sur les vignes.

Le drone en question est un Yamaha RMAX. Les japonais l’utilisent depuis longtemps pour disperser les différents produits chimiques sur les champs de riz, depuis près de 20 ans. Dans ce pays, ce sont 40% des rizières qui sont arrosées par 2500 drones RMAX.

Aux États-Unis, c’est la première fois que ce drone est utilisé dans le secteur agricole. L’expérience a déjà débuté en novembre 2012. L’équipe qui mène cette recherche fait partie des rares entités à obtenir l’accord de l’autorité de l’aviation américaine pour de telles pratiques. Aussi, celle-ci impose quelques restrictions, quant à l’utilisation du drone. Ainsi, il n’est possible de le faire voler que sur une zone restreinte. Une demande doit être adressée à la FAA, 48 heures avant le décollage et le drone ne peut voler au-dessus des 6 mètres.

Pour le moment, le seul produit pulvérisé par le drone est de l’eau. L’équipe veut surtout savoir si le drone permet une meilleure répartition des produits que lorsqu’on utilise la technique traditionnelle, au sol.

Ce drone japonais est capable d’embarquer 16 litres d’eau dans ses réservoirs. L’appareil doit voler à 24 km/h pour une bonne répartition des produits chimiques.

(source).

Share.