Un drone policier pour améliorer la sécurité routière

0

Les automobilistes circulant sur l’A10 en Gironde risquent d’être surpris : en effet, les forces de l’ordre y utilisent un drone pour surveiller les attitudes dangereuses, afin d’améliorer la sécurité routière.

Améliorer la sécurité routière, faciliter l’action des forces de l’ordre

L’utilisation de ce drone a pour objectif principal de surveiller la circulation et surtout, d’identifier les automobilistes ayant des conduites à risque. Concrètement, cela veut dire qu’une fois que le drone a repéré un individu conduisant de manière dangereuse, ce sont les motards de la police qui se mettent à sa poursuite afin de l’arrêter…

Pour un des responsables de la police en charge de cette surveillance routière, le major Stéphane, « le drone voit tout ce qu’on ne peut pas voir. Les distances de sécurité, les dépassements par la droite, les retours prématurés, les circulations sur bande d’arrêt d’urgence ».

La seule limite de ce drone policier est toutefois son incapacité à repérer les plaques minéralogiques. Mais son utilité apparaît précieuse pour permettre aux forces de l’ordre de faire de la prévention.

Un drone en phase test en Gironde

Ce sont les automobilistes qui seront amenés à circuler en Gironde cet été qui feront office de cobayes, puisque l’engin n’en est qu’à une phase de test. Ainsi, si vous circulez dans le coin, vous avez toutes les chances de voir ce drone policier voler au-dessus de l’autoroute A10.

En effet, celui-ci filme à 30 mètres au-dessus du sol, et il a été utilisé la semaine dernière à l’occasion des premiers départs en vacances. Les policiers ont ainsi pu visionner des images de la circulation et de ses flux sur un écran de transmission.

Cette utilisation des drones s’avère prometteuse : non seulement elle est discrète et peu chère, elle peut aussi et surtout s’avérer efficiente pour améliorer la sécurité routière, comme l’a indiqué le directeur de cabinet du préfet de Gironde, Samuel Boujou. Il estime ainsi que « cela permet aussi de faire passer le message aux automobilistes que, où qu’ils soient, ils peuvent être contrôlés et doivent donc être vigilants ».

Share.