Première : la livraison de colis par drones autorisée dans une ville de Chine !

0

La société chinoise SF Express teste un usage commercial des drones dans la ville de Dongguan : la livraison de petits colis.

Que ce soit clair, la livraison par drone a déjà été expérimentée dans plusieurs pays et par différents types de services. Mais contrairement à la société InCake de Shangani (qui voulait livrer ses pâtisseries avec des drones), SF Express, qui fait office de Fedex, a obtenu l’aval des autorités de Dongguan, une ville du sud-est de la Chine, pour tester la livraison de colis avec ses machines volantes.

Du coup, plusieurs utilisateurs du réseau social chinois Weibo ont déclaré avoir aperçu des machines volantes, avec le logo de SF Express, dans le ciel. La société a bien été obligée d’admettre qu’elle est en train d’essayer  la livraison de colis par drone.

La voie aérienne est très intéressante dans les zones urbaines et très peuplées. De ce fait, la ville de Dongguan a été le site idéal pour la phase de test. Grâce aux drones, la société peut faire des économies de temps, tout en créant un buzz médiatique.

Le drone en question est un appareil à 8 rotors. Celui-ci peut porter une charge de 3 kg et voler à une altitude de 100 mètres. L’autonomie des drones utilisés par SF Express est encore peu connue.

3 kg, c’est le poids d’un colis déjà conséquent. C’est la première fois qu’une telle utilisation d’un drone est autorisée à l’essai. Après, si cela se révèle être un succès, nous ne doutons pas que des drones plus performants seront développés et que d’autres villes du monde vont ouvrir leur ciel aux drones commerciaux.

(Source)

Share.