Un fusil anti-drone a été dévoilé par DroneShield

0

Voilà qui devrait faire réfléchir à l’avenir les pilotes de drone qui ne respecteraient pas les zones de survols interdites. La société DroneShield a mis au point un fusil anti-drone redoutablement efficace pour neutraliser les drones en vol. Son nom, le DroneGun.

DroneShield a dévoilé son DroneGun, un fusil anti-drone de 6 kilos, capable de neutraliser un drone en vol à une distance de deux kilomètres. Cette arme anti-drone, contrairement a beaucoup de solutions mises au point ces derniers mois, ne fera pas s’écraser l’appareil et ne le détruira pas en vol, supprimant ainsi le risque de blesser des tiers. Plus qu’un fusil, il s’agit plutôt d’un canon envoyant des ondes interférant avec le signal du drone.

Une arme anti-drone d’une portée de 2 kilomètres

Totalement dérouté par le brouilleur de GPS et de GLONASS, le drone n’a que deux alternatives : se poser immédiatement ou retourner à sa position de départ. Le DroneGun peut détecter un drone à deux kilomètres à la ronde, mais aussi localiser la source du signal, ce qui permettra d’appréhender le pilote plus facilement. Avec ce fusil anti-drone, DroneShield offre l’arme ultime que les autorités attendaient pour reprendre le contrôle du ciel, notamment aux abords des sites industriels sensibles, les bases militaires, les centrales nucléaires, les aéroports, etc.

Ce DroneGun répondra aussi à un besoin des autorités de nombreux pays, qui sont pour l’instant démunies face à la menace terroriste, d’un drone transportant une bombe au dessus d’une foule (match de foot, concerts, manifestations, etc.). Pour la partie technique, le fusil anti-drone peut brouiller un signal dans les fréquences comprises entre 2.4 gigahertz et 5.8 gigahertz.

Vidéo du DroneGun en action

Source

Share.