Un record d’endurance pour les petits drones électriques

0

Des chercheurs de de l’U.S. Naval Research Laboratory ont pu faire voler un drone Ion Tiger pendant 48 heures et une minute, au mois d’avril, grâce à une nouvelle génération de pile à combustible. Il y a quelques années, les mêmes chercheurs avaient pu faire voler ce même appareil pendant près 26 heures.

Mais en 2009, l’hydrogène gazeux était stocké à une pression de 5000 psi. Cette fois-ci, c’est de l’hydrogène liquide qui a été utilisé. Comme le liquide cryogénique est plus dense que le gaz, le drone a pu emporter plus de masse d’hydrogène. Afin de permettre cela, le tank a été fabriqué avec un matériau très léger. De ce fait, l’endurance du drone a pu être augmentée.

Selon un investigateur du projet, couplé à la technologie des piles à combustible, l’hydrogène liquide a le potentiel d’augmenter l’endurance des prochaines générations de drones électriques, ce qui en multiplierait les utilités.

En effet, les hydrocarbures sont lourds à transporter pour les drones, parfois inefficaces et sont inutilisables avec certaines classes de drones. Normalement, les petits drones électriques ont une endurance limitée à seulement quelques heures. Des sociétés travaillent déjà sur la possibilité de fournir de l’hydrogène cryogénique pour l’utilisation avec les piles à combustible, pour les drones.

(source).

Share.