Une société norvégienne innove en matière de drone sous-marin

0

Aujourd’hui lorsque l’on parle de drone, on pense surtout aux engins qui volent dans le ciel. Pourtant, des innovations apparaissent en matière de drones sous-marins. C’est ce que propose une société norvégienne, Blueye Robotics.

Blueye Pioneer: un drone sous-marin pouvant plonger à 150 mètres

En matière de drones, ce sont surtout les engins aériens qui sont connus du grand public. Pourtant, d’autres développements du drone apparaissent et les drones « aquatiques » en sont justement un ! Un des premiers drones sous-marins mis sur le marché, le « PowerRay », permettait ainsi d’observer des poissons depuis un bateau à 30 mètres de profondeur.

Aujourd’hui, la société Blueye Robotics va plus loin, puisque celle-ci annonce la commercialisation « d’un drone sous-marin grand public capable d’atteindre des profondeurs jamais observées pour des non scientifiques ».

Quelle sera la configuration de ce drone ? Celui-ci, dénommé « Blueye Pioneer », pèse 8 kilos, et sera capable de plonger à 150 mètres, ce qui est encore assez inédit en matière de drone sous-marin. Il est également muni de LEDs pour l’éclairage des profondeurs, et possède deux propulseurs.

Drone sous-marin Blueye Pioneer

Un drone muni d’un câble

Comment fonctionne ce drone ? A la différence d’un engin aérien, Blueye Pioneer se pilote depuis la surface avec un câble, dans la mesure où les ondes radio ne se diffusent pas dans l’eau. C’est par l’intermédiaire de ce câble que s’opère la transmission du flux vidéo, et cela jusqu’à une bouée.

Cette bouée est elle-même munie d’une antenne radio. Celle-ci, d’une portée de 30 mètres environ, permet que les images soient transmises sur bon nombre d’appareils, que ce soit smartphones, tablettes ou PC. Les développeurs de ce drone sous-marin ont pensé à tout, notamment à la qualité de l’image qui sera transmise.

En effet, le fait de plonger en profondeur a un impact sur les vidéos prises, qui peuvent alors apparaître colorées en bleu ou en vert. Pour limiter ce problème, les images sont corrigées, afin de limiter ce décalage chromatique inhérent à la profondeur. La vitesse de croisière du drone est de 2,5 mètres par seconde, soit environ 9 km/h.

La commercialisation de Blueye Pioneer est prévue en janvier 2018. Le prix peut toutefois être un frein, puisque l’engin coûtera 3500 dollars…

Voir plus de photos sur le compte Instagram Blueye Robotics

Vidéo du Blueye Pioneer en action

Share.